Carte interactive

La communauté de communes Pays Haut Val d'Alzette

France Nature Environnement

mirabel

Sondage

La prise en main par l'Etat du projet Alzette-Belval2015 est-elle une bonne nouvelle?
 

 


HOLCIM à Russange : nouvel embétonnage du milieu naturel

Lundi, 5 mars 2012

Fin 2011, quelques jours après l'inauguration de la nouvelle centrale à béton HOLCIM sur Russange, Empreinte Positive signalait aux services de l'Etat des infractions de cette installation classée ICPE liées à des rejets de laitance de béton dans le milieu naturel de Micheville (voir article "Avec Holcim, ma nature, c’est du... béton ?!" du 1er novembre 2011) alors que cette centrale devait fonctionner en circuit fermé « zéro rejet » ; les services de l'Etat étaient intervenus pour faire cesser cette nuisance dommageable au milieu naturel.

Après l'embétonnage du fossé humide de fin 2011, samedi 3 mars 2012, nous avons constaté un nouveau rejet de béton (et non de laitance) sur une pelouse sèche située à proximité de la centrale rejet (habitat d’espèces protégées comme l'Alouette lulu et le Lézard des murailles). Les traces de béton sur le chemin, laissées par le camion toupie ayant effectué ce rejet, s'étalent de la zone du dépôt jusqu'à la centrale à béton.


La récurrence de ce type « d'accidents » démontre l'incapacité de cette entreprise à respecter des engagements élémentaires en faveur du milieu naturel sur la ZNIEFF de Micheville. Les services de l’État et acteurs locaux vont-ils finalement prier fermement Holcim et ses employés de cesser les rejets polluants dans le milieu naturel ? Est-ce que les dirigeants de l’entreprise vont prendre enfin leurs responsabilités vis-à- vis des obligations réglementaires liées à leur activité ou doit-on s'attendre à la poursuite  de l'embétonnage du milieu naturel environnant ?

Mise à jour le 16/03/2012 : Notre alerte a porté ses fruits : le béton déversé sur la pelouse sèche a été nettoyé