Carte interactive

La communauté de communes Pays Haut Val d'Alzette

France Nature Environnement

mirabel

Sondage

La prise en main par l'Etat du projet Alzette-Belval2015 est-elle une bonne nouvelle?
 
Actualité Empreinte Positive

 


Les habitants de Rédange inspirés par BP ?

Lundi, 31 Mai 2010 12:22

C'est la question que nous nous posons à la suite de deux événements indépendants, ayant pour conséquence commune la pollution de Rédange par des hydrocarbures. Explications.

  • Vendredi dernier (28 mai), une forte odeur de fioul remontait des égouts de la rue de Gaulle et des traces d'hydrocarbures étaient visibles sur l'herbe à quelques mètres de là, comme le montre la photo ci-dessous :

D'après des témoignages, deux cuves de fioul auraient été déversées dans les égouts, dans la fontaine rue de la Côte et sur un chemin communal, mais cela reste à confirmer. Les gendarmes sont venus sur place constater les infractions. L'association Empreinte Positive regrette ces actes condamnables aussi bien vis-à-vis de l'environnement que des riverains et espère que de tels agissements ne se reproduiront plus.

  • Aujourd'hui (lundi 31 mai) le responsable d'une entreprise de Rédange déplorait une fuite de sa citerne de fioul dont il venait de faire le plein au Luxembourg. La fuite a arrosé toute la départementale, depuis Belvaux jusqu'au milieu de la rue de la Côte où l'entreprise est localisée. Les gendarmes et les pompiers sont intervenus et ont limité la pollution : la photo ci-dessous montre le sable dispersé sur le fioul pour en limiter les effets sur l'environnement :


Rappelons que le fioul est un mélange complexe d'hydrocarbures, molécules constituées essentiellement d'atomes de carbone et d'hydrogène et issues de la distillation du pétrole. Parmi les composés du fioul, on retrouve généralement des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), du naphtalène, des thiophènes, des composés organiques volatils et en particulier le benzène qui possèdent tous des propriétés toxiques avérées (ex : cancérigènes).

Rappelons également que les stations d'épuration ne sont pas conçues pour retenir les hydrocarbures qui, en franchissant les barrières de traitement, contaminent les eaux de surface.

Espérons que cette journée noire à Rédange ne se répète pas !